Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lilie

  Il y a actuellement    visiteurs sur ce blog

 

 

 

 

 

tumblr_mvhzczqKQy1s1efqyo1_500.gif

 

"Ecrire, une autre façon de se dire.

Ecrire pour guérir"

Juke Box

Archives

25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 12:59

locveqo5.png  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un jour passé sans toi,

un jour de rien

Un jour fait de rien

où je ne retiens rien

Un jour si loin de nos jours

faits de nos "petits riens"

,ce tout de nous

où je retiens "tout"

Là il n'y a rien que ce rien

qui sonne le vide

C'est fou comme le vide

résonne, sonne.

Je suis sonné, vide,

sans substance,

mais je subsiste à ce vide.

Tu es loin, je ne suis pas là

Je tiens, je tiendrai bon,

je tiens à toi

Je me tiens à toi

Je tiens ta main

Je retiens mes larmes encore

Je suis fort, je suis fort de toi

J'ai mon coeur serré à toi

battant de nos souvenirs

de nos souvenirs à venir

Mon coeur coule en moi

encore et en corps

coule en moi

en corps-accord

Tu es mon héroïne

je suis ton héros addict

A tes yeux,

à ton coeur, à ton corps.

Dehors mes maux

Juste mes mots d'amour.

 

 

 

 

 

A toi

Variation sur un même thème

un même "je t'aime"

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 15:03

a4z90l6z.jpg

 

 

 

Tu es la mémoire
les soirs d'oubli
quand l'insomnie
décompte les heures

Tu es le miroir
ce monde d'aveux
le vrai dans la glace
sous les rires et sous le fard

Tu es le reflet
cet accord parfait
qui chasse tous les ratés,
les quiproquos,tous les faux pas

Tu es la lumière
parmi les ombres d'hier
au plus profond de la foule
dans la pluie des larmes où l'on coule


Tu es le chemin
le songe confidence
 la nuit complice
la trame de ma vie où tu te glisses

Tu es cet écho
dans mon désert
tu remplis l'absence
au creux de mes silences



Lilie

Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 16:00

ts55i4v1


Il y a des jours qui jamais ne finiront

des jours comme ça
On se réveille avec un coeur si bas
De peur en peur,
lassé au fond du lit de désespoir
Il y a des jours qui trépassent,
des jours tristes et noirs
à l'heure des au revoir
Tout s'oppose si l'on s'expose,
le cafard au miroir,
où la douleur s'exhale
et bat la mesure
Cette peine qui s'écoule
submerge et gangrène,
le coeur noyant ,
au temps de chien
L'horizon s'est flètri, voilé
les couleurs étiolées
aux pulsions des maux ,
où s'ancrent nos regards
éclairant nos trop tard
Tous ces rendez vous
donnés sans se trouver
Comme l'espèrance est violente
dans ces jours qui s'en vont
où je demeure sans toi
Il y a des jours, il y a des lunes
Il y a ces heures d'amertume
qui prolongent les pourquoi
Au sombre de l'oubli,
il y a toutes ces questions
que je ne poserai pas.



  A toi mon amie, Isabelle, partie trop tôt emportée par la leucémie...tu as su par tes mots, ton coeur immense tant m'apporter ..tu t'es battue avec tant de courage contre la maladie, jusqu'au bout....
je lève les yeux au ciel et je vois ton étoile scintiller à jamais


je sais que certains d'entre vous la portaient fort dans leur coeur

n'oublions pas de donner notre sang, nos plaquettes..notre moèlle osseuse
n'oublions pas de donner toujours

lilie


Repost 0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 10:10
ina9q4d5
Dame lune
en cette douce nuit
m'amèneras tu
vers de lointains pays
 
pourrai je toucher les étoiles
ou mettre les voiles
vers l'île au trésor
ou simplement
 me laisseras tu
au coin d'une rue
seule et perdue

 D
ame lune
en cette douce nuit
serai je princesse , reine ou fée
 
habillée de dentelles
coiffée et poudrée
me donneras tu des ailes
 
et le don de voler
ou simplement
serai je
poupée chiffon
rangée dans un carton

Dame lune
En cette douce nuit
Verrai je l’apprenti sorcier
Cet impétueux génie
S‘écriant eurêka
j’ai trouvé
Ou simplement
ne serai je
À jamais
qu’un ange brisé
Pour toujours condamné

Dame lune
En cette douce nuit
Que la course des astres
Ne régule plus
mon existence
Et que ton long drap noir
Se revête
de mille éclats
pour que dans ton miroir
Je m’évanouisse
Dans la magie d’un miracle


Lilie
Repost 0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 10:04

 

t-reflexionmady_maertens.jpg

 

 

 

 

 

Si tu étais dans ma tête

tout serait moins compliqué

Tu saurais que je n'ai pas

d'autres coeurs à croiser

Que lorsque je m'enfuis

en pressant le pas

c'est que je viens vers toi

Tu entendrais mes phrases muettes

où je dis  et redis "je t'aime"

Tu saurais quand j'ai froid, j'ai peur

dans ce dédale des oubliés

à la merci de mon geôlier

Aurais tu la clé

pour enfin me délivrer....


Si tu étais dans ma tête

tout serait moins compliqué

Tu comprendrais mes écrits durs

sans concessions,ni fioritures

mon âme  épure

Que le temps me pèse

que le poids s'alourdit

quand les joies se taisent

Serais tu mon preux chevalier

coeur diamant, armure d'acier

Viendrais tu croiser l'épée

pour enfin me libérer...


Si tu étais dans ma tête

tu saurais que quand on sait aimer

il n'est aucun obstacle

qu'on ne peut surmonter.

 

 

 

 

 

Lilie

Repost 0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 09:59

 

 

3549476848_dd8d00d34a.jpg

 

 

 

 

 

Entends tu ces fous qui veulent nous détruire ?

Non, ce n'est point l'orage qui gronde et fait trembler les murs, mais l'envie de nous qui fait rage. L'amour cavalier, sans armure,enserre nos bras,cueille nos lèvres . Les mots osent l'indécence des pensées non vécues,libérant la conscience des manques retenus.

Entends tu ces fous qui veulent nous détruire?

Oui, voyager sur nos textes pour figer ces pensées que l'on veut libérer. Flotter, ressentir cette légère oppression. Vis, bats mon coeur! Plus de souvenirs, plus de rancoeur. S'aimer à grand bruit de paupières dans la transparence de l'oubli.

Entends tu ces fous qui veulent nous détruire?

Nos rêves s'accrochent à nos phalanges .De mille saveurs, ne retenir que celle qui nous touche lorsque nos bouches s'
effleurent.  Ne
ressentir rien de faible, rien de cruel mais tout ce qui est beau. Avec ce petit air de rien ou cet air de tout.Vivre l'air du temps, l'air du vent.

Entends tu ces fous qui veulent nous détruire sans savoir que toi et moi marchons sans crainte sur l'indéchirable.....

 

 

 

 

Lilie

Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 20:51

iwb2rtt0.jpg







Partir
sur le chemin bleu qui serpente dans les couleurs
insolente de jeunesse et de certitudes
la robe cendrillon
les rêveries princières
en haut du phare refuge
le long du belvédère
se délestent les douleurs du monde
c'est la fin,le début,le prolongement de tout
juste "il était une fois"

Partir
cap au silence
dans le là bas d'où l'on ne revient plus
rapprocher les mots aux corps
remplir l'espace qui se faufile
entre les pas et la langue
me voici livre ouvert
j'envisage, je présage,je m'engage
je vole au temps
le temps d'aimer

Partir
dans la maison des mains
où se regardent les silences
écouter le monde tourner
comme un ballon de couleur
ces jours de petits riens
où  l'on retient tout
encore et en corps,en corps-accord
coeurs battant
aux souvenirs à venir




Lilie

Sur le départ pour la plus belle des envolées....

Repost 0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 05:39


http://i546.photobucket.com/albums/hh426/22lilie/2hd8tg1.jpg





Les mots nous font
En remplir nos paumes
leur faire crier leur chant perdu
Trouver les tournures
Composer avec le passé
un verbe aimer qu'aucun futur
ne pourrait altérer
Faire de l'ombre aux brûlures
Protéger par des mots pour des mots
l'être adoré qui fait naître sur le papier
Faire pleuvoir les vocables évaporés

Les mots nous font
De leur voûte
en recueillir le distillat abandonné
Franchir la ligne de défense
la patience fut féconde
Vaincre cette fois
l'impatience, l'impuissance
Vivre pour mieux avancer à demain
Apprendre le plaisir
la chanson de la branche
qui danse et frissonne

Mais , muets
pressés l'un contre l'autre
que le jour nous trouve
fragments de douceur
En nos mots demeurer
Pourquoi sauter le dehors
quand le pur est
en dedans










Tout va bien les amis
Merci pour toutes vos marques d'affection, vos messages d'encouragement...Je ne vous oublie pas....

 

Le coeur est rempli de désirs et de rêves qui colorent la vie et qui enlèvent toute mélancolie.Puisse cette fête de Noél accomplir vos plus beaux désirs et puisse t'elle revêtir toutes les couleurs du vrai bonheur.Joyeux Noél à tous

 

Amitiés

Lilie


Repost 0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 22:50











Délivre moi de ces eaux profondes
où mon âme captive
 plus chargée d'ennuis que d'amours
conte son martyre.
Sur le noeud de la vie qui m'enserre
fais de tes mains
l'infaillible recours de mes jours.
En quel autre écumeur des mers
 puis je confier mon espèrance
et chasser l'ire du ciel
qui sur ma peine se mire.
Sur mes funestes ombrages
 myriades de déplaisirs
marque au tison de passion jurée
 l'amour dans sa durée.
Excise mes peurs,où je chavire
sois mon pôle, mon phare
 et que mes yeux éclairés
de tes célestes lumières
reconnaissent enfin 
ce qu'autrefois je fus.

 

 

 

 

 

Lilie



Repost 0
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 14:00


Repost 0