Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lilie


Ecrire pour se libérer

Publié le 21 Janvier 2009, 07:37am

Catégories : #Des mots sur mes maux









être au seuil de la porte

hésiter à se laisser tenter

être emmené dans la cohorte

des gens qui n'ont pris qu'un simple aller

plonger dans ce néant rassurant

qui nous entoure d'un voile blanc

 

finalement avoir un sursaut

suggéré par une pensée,un mouvement

ne pas le refouler,l'accepter doucement

écouter son coeur battre un instant

et se dire "je suis toujours vivant"

c'était juste une idée

c'est pas compliqué

pourquoi se tourmenter?

 

quand le déclin s'installe,

jusqu'à perdre les pédales

se battre alors pour resister

pour ne pas sombrer

continuer son combat sur  terre

le temps de quelques prières

 

puis coucher sa solitude sur le papier

pour s'exprimer,avoir l'impression d'exister

avec des lettres calligraphiées

tourmenté,aligner des mots manuscrits

éternels confidents des sanglots emportés

par le temps

dans son âme cueillir les mots

les déposer sur la feuille

ces incessants maux

à chaque ligne,tracé ,rature

esquisser une peine,une blessure

 

ces mots qui défilent inlassablement

noircissant ce support blanc

journal intime,écrits secrets

comptabiliser les erreurs,les regrets

se les remémorer

ce passé remous qui nous jaillit

en pleine face

 

alors combattre ce mal omniprésent

aller chercher en soi,loin dedans

un reste de bonheur innocent.




Lilie le 8 septembre 2006


Mon premier écrit sur ce blog, un retour en arrière qui me montre que le chemin tracé depuis m'a ouvert bien des portes, les votres, m'a conduit vers une plus grande sérénité......écrire c'est adoucir les maux .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dana 24/01/2009 11:35

Quelque soit la situation, écrire pour se liberer des saugeries du monde qui nous entoure et qui parfois s'infiltrent en nous.Ton commentaire me pose question Lilie. Rien ne justifie ce genre de comportement et passer par dessus est très dur te demande une force épuisante. Mettre de la distance oui.... quelle place affective a cette personne? Aucune, alors il n'est rien!!... mais ce n'est pas facile...j'en suis consciente.La force réside aussi dans tes mots, dis les choses, ouvre ton coeur et laisse sortir...J'ai confiance en toi Lilie je t'envoie ma tendresse

béa kimcat 24/01/2009 10:53

coucou liliemerci pour tes conseils de prudence... la tempête s'abat actuellement sur la région ; on vient d'avoir une micro coupure électriqueécrire est une nécessité... un besoin vital...bo samedibisou de béa kimcat

isabelle 24/01/2009 10:33

C'est magnifique Lilie, et cimme tu me l'as écrit si joliment les écrits sont une échappatoire à nos maux à travers les mots.Je t'embrasse.Isa

caroline 23/01/2009 19:43

J'ai été obligée de détruire mon blog,non sans tristesse,mais,un membre très proche de ma famille,n'arretait pas de mettre des commentaires tendancieux.Il ne me restais que cette solution.3 ans de fichu en l'air,mais,avec un peu de courage,je suis entrain de reconstruire un autre blog.Bisous.A

lilie 22/01/2009 23:11

merci mon ami...je ne manquerai pas de transmettre à aimée tes amitiésla vie ne nous ménage en rien , il est bon d'avoir du soutiensurtout prends bien soin de toi, ménages toi..merci d'être venu déposer tes mots si précieux pour moi, fidéle compagnon de voyage..tendresseta lilie

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents